Aller au contenu principal
< Retour

Orléans : une ville aux tarifs attractifs

Date de publication : 16/12/2020

Partager

À une heure à peine de Paris en train, le chef-lieu du département du Loiret, également capitale de la région Centre-Val de Loire, offre de belles perspectives immobilières aux investisseurs locatifs.

Chiffres sur Orléans.

Si l’on évoque souvent Orléans pour son patrimoine et son histoire commune avec celle de Jeanne d’Arc, « on parle rarement de la ville pour son marché immobilier et c’est dommage », fait remarquer Stéphane Durand, président de la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) du Centre.

Des prix immobiliers abordables

« Malgré sa proximité avec Paris, sa qualité de vie et son dynamisme économique, la ville a pour particularité d’afficher des prix bas par rapport à d’autres métropoles de taille moyenne », remarque-t-il.
À savoir lorsque l’on souhaite investir à Orléans : Le tarif médian dans l’ancien avoisine en effet les 2 020 € le m2 pour les appartements et les 2 050 € le m2 pour les maisons, selon les Notaires de France. « La pandémie de Covid-19 n’a en rien modifié ces prix », précise le président de la FNAIM du Centre.

Une rentabilité locative intéressante

Carte des prix d’Orléans

Selon lui, les rendements locatifs bruts peuvent dépasser les 5% ou 6% dans certains quartiers comme Bretonnerie et Bourgogne. Le secteur de La Madeleine offre également un beau potentiel. La raison ? Le site d’un ancien hôpital doit y être transformé en campus universitaire d’ici 2024 ou 2025 pour accueillir plus de 4 000 étudiants, avec la possibilité de réaliser de nouveaux investissements locatifs T1-T2. « Cela va encore dynamiser le centre-ville et son marché immobilier », se réjouit Stéphane Durand en pointant que les studios s’arrachent déjà dans le quartier.
 


Partager