Aller au contenu principal
< Retour

Investissement immobilier : quelles options ?

Date de publication : 31/03/2020

Partager

Avec les taux actuels et des prix plutôt modérés, l’investissement immobilier reste une valeur sûre. De plus, en fonction de votre projet et de votre budget, de nombreuses solutions existent pour investir dans un bien immobilier pour le louer.

un conseiller immobilier montrant une tablette à un couple.

L’achat d’un logement ancien : un investissement immobilier locatif intelligent

Représentant la majorité des biens immobiliers du marché, l’investissement locatif dans l’ancien offre parfois de belles opportunités. Moins cher que le neuf, son prix de vente peut encore être revu à la baisse s’il est occupé par des locataires, si des travaux sont à prévoir mais surtout à cause de la fébrilité actuelle des vendeurs. De plus, un logement déjà loué présente un avantage puisque l’investisseur peut percevoir des loyers dès l’achat. En cas de travaux, veillez à bien prendre en compte leur coût dans le montant total de l’acquisition, mais aussi les aides et les prêts avantageux dont vous pouvez bénéficier.

(PTZ, Anah…).

Investir dans le neuf : les avantages

Avec la loi Pinel, investir dans le neuf pour la location peut permettre une déduction des charges foncières. Certes soumis à certaines conditions et certains plafonds, le dispositif Pinel permet une réduction d’impôts allant jusqu’à 21 % de l’investissement immobilier sur 12 ans. Pour autant, l’avantage fiscal ne doit pas être votre seul point d’attention. Veillez avant tout à l’emplacement du bien, à sa proximité des commerces, des transports, aux loyers pratiqués dans l’environnement proche et à la qualité du bien. Car, sur le long terme, seuls les logements de très bon standing, bien situés, garderont leur valeur patrimoniale.

L’investissement immobilier géré

L’investissement en immobilier géré concerne plusieurs marchés : les résidences seniors, étudiantes, d’affaires ou de tourisme. Il offre un certain confort puisque la location est prise en charge par un gestionnaire mais son principal atout est son rendement qui peut atteindre les 5 %. Il s’agit aussi d’un investissement immobilier rentable puisqu’il offre aussi la possibilité de bénéficier d’avantages fiscaux (11 % du montant de l’investissement) grâce à la loi Censi-Bouvard. Pour autant, il faut, là encore, s’assurer du bien-fondé, de la pérennité du projet et de la fiabilité du gestionnaire car, en cas de faillite de celui-ci, la location du bien devient plus problématique, notamment pour les résidences seniors.

Investir dans des places de parking

Pour commencer à se constituer un patrimoine immobilier sans disposer d’un apport conséquent, investir dans des places de parking peut se révéler une très bonne affaire. En effet, le taux de rendement de ce type de bien est généralement supérieur à 5 % et dépasse parfois les 10 %. Pour obtenir de tels taux, il faut cependant veiller à ne pas acheter un bien surcoté et surtout bien choisir son emplacement, en centre-ville ou dans des quartiers où la demande est forte. Outre le taux de rendement, l’avantage d’un tel investissement est le peu de charges et d’entretien qu’il nécessite.

La souplesse des SCPI

Une autre façon de s’engager dans la constitution d’un patrimoine immobilier avec un budget modeste est l’achat de parts d’une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI), une structure d’investissement de placement collectif. Ainsi avec quelques centaines ou quelques milliers d’euros, vous pouvez vous associer dans l’achat d’un bien immobilier qui vous rapportera, à proportion, des loyers tout en étant dispensé de la gestion locative. Cette solution offre une grande souplesse mais aussi de bons rendements, de l’ordre de 5 %. Comme pour tout autre investissement immobilier, il convient de s’assurer de la demande pour le ou les biens détenus par la SCPI.


Partager