Aller au contenu principal
< Retour

Confier la gestion locative de son bien : combien ça coûte ?

Date de publication : 04/03/2020

Partager

Confier la gestion immobilière de son bien à une entreprise spécialisée en gestion locative représente un coût. Mais en échange ce service déleste les propriétaires bailleurs d’un certain nombre de tâches parfois contraignantes à accomplir et offre des garanties contre la plupart des risques liés à l’investissement locatif.

Une main donnant des clés à une autre main.

Le coût global d’une gestion immobilière

Dans une agence, pour déterminer le coût d’un mandat de gestion, les professionnels de l’immobilier se basent sur les critères suivants : le type de logement (maison, appartement…), le nombre de pièces et la surface, la géolocalisation du bien et enfin le loyer et les charges.

Cela représente un pourcentage du montant du loyer encaissé mensuellement mais celui-ci peut varier en fonction des options retenues. Les tarifs proposés pour la gestion d’un bien meublé sont en général plus élevés que pour un logement vide.

En raison d’un changement plus fréquent de locataire, ils sont aussi plus élevés pour un appartement ou un studio que pour une maison.

De multiples missions

Pour faire louer son bien immobilier, le professionnel rémunéré a pour mission la recherche et la mise en place des locataires. Ensuite vient la réalisation des visites, la rédaction de l’état des lieux d’entrée et de sortie et l’envoi des quittances de loyers. Dans son mandat de gestion, il doit aussi veiller au maintien de l’état du logement par le locataire et aux versements des loyers, ainsi qu’à la régularisation des diverses charges locatives.

En cas de sinistre ou de réparation à effectuer dans le logement qui ne serait pas à la charge du locataire, c’est aussi le gestionnaire immobilier qui fait l’intermédiaire entre les différents intervenants (assureurs, réparateurs, syndic, promoteur immobilier, locataire, etc.).

L’agence de gestion immobilière accompagne également le propriétaire dans certaines démarches administratives : relevé annuel détaillé pour faciliter la déclaration de revenus fonciers, renouvellement des baux, relations avec le syndic de copropriété.

Des garanties pour limiter les risques

Le service de gestion immobilière intègre souvent également un certain nombre de garanties couvrant les risques liés à la location d’un bien immobilier :

  • Carence locative : remboursement des loyers non perçus entre la livraison d’un bien neuf et l’arrivée du premier locataire,
  • Vacance locative : remboursement au propriétaire des loyers et des charges non perçus entre deux baux (souvent sur une durée limitée pour l’ensemble de la prestation),
  • Remboursements en cas de détérioration du logement,
  • Protection juridique en cas de litiges.

L’agence immobilière du Crédit Mutuel propose les packs ZenInvest et ZenInvest Gold lors de l’achat d’un bien immobilier en investissement locatif par leur intermédiaire.

Renseignez-vous auprès de votre caisse Crédit Mutuel locale pour en savoir plus.


Partager